La Commune du Mont-sur-Lausanne renforce sa communication en ajoutant deux réseaux sociaux comme canal de diffusion. Buts de l’opération : se rapprocher d’une partie de la population montaine utilisant ces médias, informer plus largement sur les actualités communales, les événements et les démarches participatives, mais aussi mettre en valeur le travail de l’administration, de ses services et de ses équipes (communiqué).

Principalement motivée par l’envie d’être en lien avec sa population et d’aller à sa rencontre afin d’annoncer et d’expliquer ses actions, la Municipalité du Mont-sur-Lausanne se réjouit de son arrivée sur Facebook et Instagram. Ces nouveaux canaux viendront compléter les outils existants (site internet, espace public et journal communal) afin d’informer au mieux la population et de répondre à ses besoins.

Devenu au fil des années un réseau social incontournable, Facebook est désormais également une source d’information privilégiée par de nombreux utilisateurs. Avec son arrivée sur cette plateforme, la Commune du Mont-sur-Lausanne espère permettre à sa population connectée de s’informer et de participer à la vie communale, mais aussi rendre accessibles au plus grand nombre ses services et communications officielles.

https://www.facebook.com/communedumontsurlausanne

Sur Instagram, la Municipalité souhaite notamment mettre en lumière ses projets et ceux qui les portent au sein de l’administration, valoriser son patrimoine, mais également partir à la rencontre des Montaines, Montains et des sociétés locales.

https://www.instagram.com/communedumontsurlausanne

Ces nouveaux espaces d’information et de dialogue sont ouverts à toutes et tous dans le respect des lois en vigueur et des règles élémentaires de respect et de courtoisie. En ce sens, nous vous invitons à prendre connaissance de notre charte d’utilisation afin de garantir le bon fonctionnement de ces plateformes.

Le Mont-sur-Lausanne, le 16 novembre 2021

 

CONTACT

Mme Laurence Muller Achtari, Syndique
021 651 91 91, syndique(at)lemontsurlausanne.ch

 

La Municipalité du Mont-sur-Lausanne et les entreprises actives sur le territoire montain se sont réunies ce mercredi 10 novembre, à l’aula du collège du Mottier, pour participer à la deuxième édition de la soirée « Rencontre Municipalité et entreprises » (communiqué).

Organisée par la Municipalité, avec la participation de Lausanne Région, cette soirée avait pour objectif de renforcer le réseau des entreprises en créant des relations durables. Par cette initiative, l’exécutif du Mont-sur-Lausanne souhaite également se rapprocher des entreprises sises sur son territoire pour avoir une meilleure connaissance de son tissu économique local et faire découvrir les outils et soutiens existants.

Avec un ratio de 0,8 employé par habitant, le Mont-sur-Lausanne peut compter sur de nombreux acteurs économiques et sur un tissu d’entreprises importants qui font vivre sa commune et qui sont à la fois des utilisateurs et des prestataires de services. A ce titre, ils font pleinement partie des réflexions liées au développement de la commune et à la qualité de vie qui peut être offerte. 

Transformation digitale et mutation des PME

Les discussions et conférences de cette rencontre ont notamment porté un regard sur les transformations engendrées par la numérisation au sein des PME et des commerces, transformations dont l’enjeu principal consiste à repositionner ses activités sur un marché en pleine mutation et toujours plus concurrentiel, comme l’a relevé M. Yvan Cognasse, Co-directeur du programme CAS en Digital Transformation à la HEG Genève. Dans ce contexte, les services et solutions logistiques qu’offre La Poste aux PME ont illustré le propos par la voix de M. Alexandre Lambelet, Directeur des ventes PME Suisse romande. 

Faire face au changement par l’apport des nouvelles technologies s’avère certes un processus relativement complexe, mais à forte valeur ajoutée. Les près de 140 personnes présentes à cet événement ont ainsi eu l’occasion d’en débattre lors d’une deuxième partie de soirée propice au réseautage. 

Retrouvez sur notre page entreprises, les présentations pdf des différents intervenants de cette rencontre.

Le Mont-sur-Lausanne, le 10 novembre 2021

 

CONTACT

Mme Laurence Muller Achtari, Syndique
021 651 91 91, syndique(at)lemontsurlausanne.ch

La Municipalité du Mont-sur-Lausanne a pris connaissance des résultats de la campagne d’investigations menées par le Canton de Vaud concernant la pollution des sols aux dioxines qui comprend certaines zones au sud de la commune. Les sites sensibles concernés ont fait l’objet d’une information spécifique de la part des autorités montaines (communiqué).

Au total, 126 sites ont été analysés par le Canton de Vaud et ont permis d’établir un périmètre indicatif de pollution qui s’étend principalement sur le territoire de la Ville de Lausanne, mais qui touche également les communes du Mont-sur-Lausanne, d’Epalinges, de Prilly et de Pully.

Les zones concernées au Mont-sur-Lausanne se situent toutes dans le périmètre à la plus faible concentration dans le sol (classe de dioxine/furane 20 à 50 ng TEQ/kg) selon l’étude réalisée. Sur la base de ces résultats, Unisanté, mandaté par le Canton, a établi les recommandations sanitaires suivantes pour les secteurs identifiés :

  • ne pas manger de la terre (porter une attention particulière aux enfants en bas âge, en raison du réflexe main-bouche) ;
  • se laver les mains après avoir manipulé de la terre et en rentrant d’une activité à l’extérieur ; 
  • laver les fruits et les légumes provenant des jardins ; 
  • dans les jardins et parcs, enherber/végétaliser au maximum les surfaces de terre pour éviter de laisser des zones de sol nu accessibles aux enfants ;
  • pour les détenteurs de poules : limiter la consommation des œufs (en moyenne maximum 1 œuf par personne et par semaine) ; ne pas offrir ou vendre les œufs (consommation uniquement privée) ; ne pas consommer la viande des poules. 
  • pour les détenteurs de jardins potagers : limiter la consommation des cucurbitacées cultivées sur ces sols (en moyenne maximum 100g de légumes par personne et par semaine) ; les autres légumes et les fruits peuvent être consommés sans restriction.

La situation à laquelle sont confrontées les autorités communales et cantonales est rendue particulièrement complexe, du fait de son caractère inédit à ce jour en Suisse. Dans ce contexte, de nombreuses questions restent encore en suspens, notamment les interrogations portant sur les besoins d’assainissement et l’établissement des responsabilités en vue de la prise en charge des coûts induits par cette pollution.

Cartes, recommandations et hotline

Les cartes des périmètres indicatifs de pollution sont accessibles sur le guichet cartographique cantonal ou directement depuis la page www.vd.ch/sols-dioxine. Les recommandations sanitaires y sont également détaillées. 

Pour de plus amples informations ou questions, le Canton de Vaud a également mis à disposition de la population une adresse spécifique (info.dioxine(at)vd.ch) et ouvrira une ligne téléphonique dès le mardi 12 octobre au 021 316 40 30.

Le Mont-sur-Lausanne, le 11 octobre 2021

 

CONTACT

Mme Laurence Muller Achtari, Syndique
021 651 91 91, syndique(at)lemontsurlausanne.ch

Pour les 10 ans de la Médiathèque du Mont-sur-Lausanne, une exposition inédite réunira de nombreuses œuvres de la dessinatrice Albertine et des créations d’une cinquantaine de classes du Mont inspirés par son univers. Vernissage le samedi 9 octobre et projection de courts-métrages, réalisés par Claude Barras, le jeudi 14 octobre en présence d’Albertine (communiqué).

La Médiathèque du Mont a la chance d’accueillir une dessinatrice et un écrivain de grand talent. Ensemble dans la vie comme dans les livres, Albertine et Germano Zullo font rêver petits et grands depuis plus de 20 ans avec leurs histoires unanimement plébiscitées.

« Marta et la bicyclette », « Les Oiseaux », « Mon tout petit » : autant d’ouvrages incontournables parus aux éditions La Joie de Lire qui ont permis à l’artiste genevoise de recevoir de nombreux prix dont, en 2020, le prestigieux Hans Christian Andersen (surnommé dans le milieu le petit Nobel) pour son œuvre complète en littérature jeunesse.

Un vernissage, une exposition et une projection

Une exposition inédite au collège du Mottier A réunira de nombreuses œuvres d’Albertine et des créations d’une cinquantaine de classes du Mont inspirés par l’univers de la dessinatrice. Le vernissage aura lieu le samedi 9 octobre dès 17h. L’exposition sera ensuite ouverte au public tous les dimanches jusqu’au 28 novembre 2021.

 Une projection de plusieurs courts-métrages d’Albertine, réalisés par Claude Barras (« Ma Vie de Courgette »), aura lieu le jeudi 14 octobre dès 19h à l’aula du Mottier B (dès 8 ans). Albertine et Germano seront présents pour nous parler de leur travail et du processus de passage d’un livre aux images animées.

Le Service de la jeunesse et des loisirs (SEJL) se tient à votre disposition pour de plus amples informations et vous accueille avec plaisir lors de l’un de ces événements.

Le Mont-sur-Lausanne, le 7 octobre 2021

 

Contact
M. Philippe Somsky
Conseiller municipal
Education, culture et environnement
076 811 39 27, philippe.somsky(at)lemontsurlausanne.ch

 

Mardi 7 septembre 2021, les autorités communales du Mont-sur-Lausanne ont organisé une rencontre destinée aux propriétaires forestiers et riverains directs du ruisseau de la Valleyre. Le but de cette séance d’information était de répondre aux questions que pouvait susciter l’entretien et la sécurisation des boisés bordant le cours d’eau prévus cet automne, ainsi que de les informer sur leur obligation d’arracher les plantes invasives sur leur parcelle privée (communiqué).

Conscientes de la sensibilité de la population pour les interventions forestières en zone urbaine, les autorités présentes – Mme Muller Achtari, syndique du Mont-sur-Lausanne, M. Descloux, Municipal du dicastère Patrimoine & transition énergétique et numérique, M. Somsky, Municipal du dicastère Education, culture et environnement, Mme Bovey, Déléguée à l’environnement, M. Kazemi, Inspecteur des forêts du 18ème arrondissement à la Direction des ressources et du patrimoine naturels (DGE-DIRNA) et M. Crisinel, Garde-forestier du triage Mèbre-Talent – ont répondu aux inquiétudes des riverains face au futur abattage de 61 arbres.

Lors de cette rencontre qui s’est tenue au cœur du vallon de la Valleyre, la Commune a rappelé qu’elle a la charge d’entretenir ses parcelles forestières, mais qu’elle ne peut le faire sans l’aval de l’inspection cantonale des forêts. L’espace cours d’eau doit être entretenu de façon à maintenir à un niveau constant la protection contre les crues, en particulier en ce qui concerne la capacité d’écoulement et la protection contre les glissements de terrain.

Avec notamment le dépérissement des frênes et le vieillissement des arbres en place, processus accéléré ces dix dernières années par les variations importantes du climat, les berges de la Valleyre ne remplissent plus ce rôle. Les autorités compétentes ont donc procédé au marquage des arbres à abattre pour éviter des déracinements et une érosion supplémentaire. La lumière engendrée favorisant le développement naturel de nouvelles pousses, la replantation d’éventuels arbres sera étudiée dans un deuxième temps.

Quant au bois généré par ces abattages ponctuels et planifiés, il permet à la Commune de réduire sa dépendance aux énergies fossiles. « Ce n’est qu’une mesure durable parmi d’autres, mais les forêts montaines permettent de chauffer les quatre bâtiments du collège du Mottier, deux bâtiments du centre sportif (dont une piscine), ainsi que l’église et ses annexes », explique M. Descloux, Municipal du dicastère Patrimoine & transition énergétique et numérique.

Le vallon de la Valleyre et ses différentes zones

À la grande satisfaction des autorités communales, en plus des propriétaires et riverains invités à cette séance d’information, plus de 60 citoyen·ne·s ont répondu présent et se sont mobilisé·e·s pour faire entendre leur voix. En effet, deux autres interventions forestières liées au plan de quartier de la Valleyre – qui n’étaient pas l’objet premier de cette rencontre – cristallisent de nombreuses peurs, parfois légitimes, et ont suscité de vifs débats ce mardi.

Issus d’un vaste remaniement parcellaire, le plan de quartier de la Valleyre a été voté par le Conseil communal il y a près de 15 ans. Propriétés du Syndicat des améliorations foncières (SAF), ces zones ne sont donc pas sous gestion communale et ne font pas partie de l’intervention forestière qui aura lieu cet automne. D’autre part, aucune autorisation de coupe n’a été délivrée à ce jour.

Ce secteur à bâtir fait l’objet d’un suivi attentif des nouvelles autorités communales afin d’offrir aux Montain·e·s un cadre de vie durable, de qualité et ouvert à tous. Des directives urbanistiques ont notamment été élaborées par la Commune afin de guider les promoteurs et leurs mandataires en amont de la conceptualisation des projets.

Si des décisions politiques ont été prises il y a près de deux décennies, la nouvelle Municipalité est consciente que le contexte et les sensibilités ont évolué. Les citoyen·ne·s ont ainsi été assuré·e·s que des discussions et des négociations se poursuivent avec le SAF afin que leurs voix et leurs revendications soient entendues.

Le Mont-sur-Lausanne, le 8 septembre 2021

 

Au Mont-sur-Lausanne, propriétaires et riverains directs du ruisseau de la Valleyre se sont réunis, à l’appel des autorités communales, pour une séance d’information sur les prochaines interventions forestières prévues à la Valleyre.

 

CONTACT

Mme Laurence Muller Achtari, Syndique
021 651 91 80, syndique(at)lemontsurlausanne.ch

M. Yves Kazemi, Inspecteur cantonal des forêts
021 557 15 93, yves.kazemi(at)vd.ch

M. Jean-Philippe Crisinel, Garde forestier du triage Mèbre-Talent
021 882 13 61, jean-philippe.crisinel(at)vd.ch

C’est avec une grande tristesse que la Municipalité du Mont-sur-Lausanne a le regret d’annoncer le décès de son conseiller municipal, Monsieur Philippe Vaucher, emporté subitement ce mardi 17 août 2021 à l’âge de 65 ans (communiqué).

La Municipalité manifeste sa profonde émotion face à cette disparition et exprime ses plus sincères condoléances à son épouse, ses deux enfants, ainsi qu’à ses proches.

Les pensées des autorités communales s’adressent également à l’ensemble des collaborateurs de l’administration et aux personnes qui ont travaillé à ses côtés, à l’heure où ils subissent douloureusement la perte d’un collègue.

En charge depuis le 1er juillet 2021 du dicastère Ressources et cohésion, Monsieur Philippe Vaucher avait pris ses fonctions avec fierté et enthousiasme afin de servir les habitants de notre Commune. Depuis 1998 et son engagement au sein du Conseil communal, il n’a jamais cessé de s’impliquer dans la vie locale et pour le bien des Montaines et Montains.

La Municipalité conservera le souvenir d’un collègue investi et bienveillant à l’égard de tous. Ses compétences et qualités humaines marqueront durablement tous ceux qui l’ont côtoyé.

 

CONTACT

Mme Laurence Muller Achtari, Syndique
021 651 91 80, syndique(at)lemontsurlausanne.ch

Le Mont-sur-Lausanne, le 19 août 2021

 

La nouvelle Municipalité du Mont-sur-Lausanne a procédé à la répartition des dicastères pour la législature 2021-2026. Celle-ci s’inscrit dans le changement à double titre puisque l’exécutif passe de sept à cinq membres et se trouve doté d’une représentation renouvelée à tendance plus jeune, plus féminine et plus verte (Communiqué)

C’est donc dans une dynamique de changement que les nouveaux élus à l’exécutif ont mené leur réflexion en vue de la répartition des dicastères. A l’interne, ce changement s’inscrit dans le contexte d’une commune qui devra faire face, ces cinq années à venir, à des enjeux de taille en matière de développement. En effet, 14 secteurs à bâtir sont entrés en force au cours de la législature écoulée, qui feront passer prochainement le Mont-sur-Lausanne au statut de ville alors que son territoire reste composé pour moitié de terres agricoles et que le nombre d’emplois est presque équivalent à la population montaine. Une planification maîtrisée sera donc de mise, permettant à la fois de construire les infrastructures nécessaires et utiles à la vie sociale et économique de demain, tout en prenant soin de maintenir la qualité de vie des habitants et de préserver l’environnement naturel.

La nouvelle répartition se veut donc à la hauteur tant des enjeux de ce contexte communal particulier que du contexte environnant d’un monde en transition dans les domaines du travail, du déplacement et des modes de vie en général, transition accélérée par la crise sanitaire actuelle et la prise de conscience climatique.

Ces challenges représentent un défi mais également un réel potentiel offert aux autorités d’œuvrer de manière déterminante pour les générations futures. Renforcer la communication envers la population sera également un des maître-mots de la nouvelle Municipalité, ceci afin d’accompagner le changement.

Les nouveaux dicastères regroupent les différents services de l’administration communale, mais traduisent également, de par leurs intitulés, les thèmes et enjeux qu’ils couvrent, les ambitions du nouvel exécutif. Ils se veulent interdépendants afin de donner un sens au projet global de la Municipalité:

  • "Territoire, économie & relations extérieures" (Mme Laurence Muller Achtari, syndique)
  • "Education, culture & environnement" (M. Philippe Somsky, vice-syndic)
  • "Patrimoine & transitions énergétiques et numériques" (M. Olivier Descloux)
  • "Infrastructures, mobilité & sécurité" (Mme Nadège Longchamp)
  • "Ressources & cohésion" (M. Philippe Vaucher)

Cette répartition marque la volonté de la nouvelle Municipalité de penser un territoire maîtrisé en lien avec une économie vivante, un patrimoine en évolution s’adaptant aux besoins d’aujourd’hui comme de demain. L’exécutif souhaite concevoir des infrastructures qui servent la mobilité multimodale et assurent la sécurité tout en menant un travail en lien étroit avec la population afin de relever les défis environnementaux. Enfin, des ressources saines et maîtrisées serviront la cohésion du projet global dans une vision durable. Les profils des membres de l’exécutif entérinent ces projets et ambitions.

CONTACT

Laurence Muller Achtari, Municipale de l'urbanisme et de la promotion économique, 021 651 91 84, laurence.mullerachtari(at)lemontsurlausanne.ch 

Le Mont-sur-Lausanne, le 17 mai 2021

 

La culture plus forte que la pandémie au Mont-sur-Lausanne (communiqué)

Visiter une exposition en période de pandémie ? C’est possible au Mont ! Du 15 janvier au 15 avril, la Municipalité, via le Service de la jeunesse et des loisirs organise, en collaboration avec l’ECAL/Ecole cantonale d’art de Lausanne, une exposition en plein air, OPEN’ART. Elle se découvre au travers d’une balade culturelle dans la commune.

Les visiteurs découvrent à pied, en une cinquantaine de minutes, quinze photographies grand-format réalisées par de jeunes créatrices et créateurs de l’ECAL pendant la période de semi-confinement du printemps 2020. Le thème commun de ces photographies est Être autrement.

Les photographes ont fait preuve d’une créativité particulière alors qu’ils se trouvaient enfermés dans leur appartement souvent seuls. Eux-mêmes comme modèle et leur environnement domestique comme décor, ils ont su se projeter vers autre chose, en utilisant maquillage, prothèses ou technologie, pour Être autrement…

Dans cette situation pénible de pandémie, ce projet offre aux visiteurs une sortie culturelle en extérieur sans risque sanitaire, ouvre aux photographes une galerie à ciel ouvert et soutient un imprimeur local qui a produit et installé les œuvres.

Le départ de la promenade est situé à la route de Lausanne 18 (Collège de Crétalaison). Le dépliant OPEN’ART avec la carte des emplacements des photographies peut être téléchargé dans l’Espace public du site de la Commune www.lemontsurlausanne.ch, rubrique Culture.


CONTACTS

Philippe Somsky
Municipal Instruction publique et affaires culturelles
Tél. : 076 811 39 27

Yvan von Arx
Service de la jeunesse et des loisirs
Tél. : 078 605 43 93


OPEN’ART, une promenade culturelle au Mont-sur-Lausanne
Exposition en plein air
Du 15 janvier au 15 avril 2021
15 photographies réalisées par des créateurs de l’ECAL
Infos : www.lemontsurlausanne.ch, Espace public, rubrique Culture
jeunesse@lemontsurlausanne.ch
 

Le Mont-sur-Lausanne, le 19 janvier 2021

ADMINISTRATION COMMUNALE

Rte de Lausanne 16
1052 Le Mont-sur-Lausanne

Tél: 021 651 91 91